blues again en-tete
10/21
Chroniques CD du mois Interview: KELLY Z Livres & Publications
Portrait: JIMMY DAWKINS Interview: JEANETTE BERGER Dossier: FIFE & DRUMS
 


Interview
KELLY Z


KING KONG BLUES
king kong blues
king kong blues
BLUES LUCKY WILL





Chanteuse au charme indéniable, son univers sonore va du blues au folk, des rythmes latinos au rock ou aux mélodies irlandaises.
    

Blues Again: Faisons les présentations…
Kelly Zirbes : J'ai grandi à San Gabriel, en Californie et je vis maintenant à North Hollywood. J'aime faire de la musique, cuisiner, courir et écouter de la musique live.
blues kelly slot
Y a-t-il un musicien, un chanteur, un groupe qui t’a particulièrement marqué ?
Ma mère était chanteuse, c’est la raison pour laquelle je chante. Seule ou sur scène. Elle était mère célibataire de 5 enfants et n'a jamais eu l'occasion d'exercer sa profession.

Quel genre de musique écoutais-tu quand tu étais jeune ?
Les favoris de ma mère, qui étaient les standards du blues et du jazz. Elle m'a inspiré pour laisser ses sentiments voler et chanter quand personne n'écoute. Elle écoutait du blues tard dans la nuit alors qu'elle pensait que nous dormions dans nos lits. Mais nous étions éveillés et nous écoutions. Cat Stevens a été aussi le chanteur/compositeur le plus influent pour moi. Sa musique et ses chansons tristes, mais édifiantes, m'ont permis d'aller en profondeur mais toujours garder l'espoir. Après ça, c'était Heart, Joe Cocker, Janis Joplin et tout ce qui ressemblait au blues.

 


Tu n’es pas figée dans un style particulier, tu joues différents types de chansons allant du blues au folk, des rythmes latins au rock ou aux mélodies irlandaises.
Comment définirais-tu ton style ?
Blues, Emotional Contemporary Folk et Roots Rock.

Ton groupe Kelly's Lot dure depuis 27 ans. Comment cela a-t- il commencé ?
J'ai rencontré le bassiste Alex Rylance Peterson en 1994. J'étais une chanteuse/compositrice folk qui jouait dans les cafés. On a mis un groupe autour de moi et Kelly's Lot a été créé.

Beaucoup de musiciens se sont succédés au fil des années dans le groupe, mais Perry Robertson est toujours là avec toi. Aurais-tu l’amabilité de le présenter ?
Après avoir entendu le groupe début 1996, il a proposé de produire notre premier album live Live At The Troubador. Il était mon petit ami guitariste à l'époque et il voulait m'aider à réaliser mes rêves. Quand David, mon premier guitariste, est parti, j'ai demandé à Perry de rejoindre le groupe. Depuis, il joue de la guitare dans le band et a produit la plupart de notre musique depuis. Et puis je l'ai épousé en 2001.

Combien de concerts fais-tu en un an ?
Avant le Covid, nous faisions en moyenne environ 6 concerts par mois, mais nous prévoyons de travailler à temps plein dès que possible.

Tu as parcouru beaucoup de pays et joué un peu partout même en France. Où as-tu joué en France ?
Nous avons joué principalement en Auvergne où vit notre bon ami Jean François Thomas.

Y a-t-il quelque chose que tu apprécies particulièrement en France ?
La nourriture, les gens et la beauté. C'est une combinaison parfaite. Ah oui, le vin aussi.

Sens-tu une différence entre un public américain et un public européen ?
Cela dépend de l'endroit où vous jouez dans ces pays. Les petites villes semblent l'apprécier davantage, mais les grandes villes sont très amusantes.

En quoi jouer sur scène est indispensable ?
Sur scène je suis très ouverte à ce que je ressens ce qui ne m’est pas possible dans la vraie vie. Je vais en profondeur et je n'ai pas peur de le faire sur scène. Je suis accro à l'idée de me défouler sur scène.

As-tu une anecdote sur des rencontres sympas ou bizarres que tu as faites en tant que musicienne ?
C'est toujours si agréable de savoir que vous avez donné de l'espoir aux gens avec votre musique et vos paroles, qu'ils se sentent mieux après vous avoir entendu. Et qu'ils prennent le temps de vous le dire.
BLUES kelly's lot
Quelques mots sur ton dernier album Where And When qui met l'accent sur le blues.
Nous avons enregistré Where And When installés en cercle et en direct sur bande (ou sur le disque dur). C'était en direct sans public. Deux guitares, une contrebasse et moi au chant. 6 chansons originales et 5 reprises de Howlin' Wolf, Lovie Austin, Robert Johnson et Ma Rainey. C'était merveilleux d'être une équipe de musiciens qui se soutiennent les uns et les autres. S'aider à faire de son mieux au moment même de la création.

Quelles sont tes sources d'inspiration pour écrire et composer ?
Les histoires des autres et ce qu'ils pensent de la vie. Je n'écris pas beaucoup sur moi mais je retrouve toujours une partie de moi-même dans chaque chanson.

Sur ton précédent album Can't Take My Soul, tu chantes la chanson ‘Rise Up (Lève Toi)’ avec ton ami français Jean-François Thomas alias Jeff Toto. Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Nous nous sommes rencontrés lors d'un concert à Clermont-Ferrand. Nous nous sommes revus à nouveau chez lui quelques jours plus tard et sommes devenus des amis proches pour toujours. Il est également venu jouer avec nous en Californie.

En dehors de tes engagements personnels, travailles-tu sur d'autres projets en collaboration ?
Mes créations se font principalement avec Perry mais récemment j'écris de la musique avec quelques amis pour aider à créer un album de duos.

Y a-t-il un objectif que tu aimerais atteindre avec ta musique ?
Je veux jouer à plein temps !

Quel genre de musique aimes-tu écouter quand tu es seule ?
J'aime écouter la musique de mes amis. J'en connais tellement qui font de la musique et c'est merveilleux d'entendre ce qu'ils font. Toutes sortes de styles.

Au cours de ta carrière, quel est ton meilleur et ton pire souvenir ?
Les meilleurs souvenirs musicaux sont ceux de mes spectacles des 20ème et 25ème anniversaires. Beaucoup d'amour sur scène et en dehors. Et mes pires souvenirs ont été d'avoir le cœur brisé lorsque des musiciens ont dû quitter le groupe.

Pour parler d'autre chose, quel est ton endroit préféré ? BLUES kelly's lot
J'aime me promener dans les villes et les quartiers qui les entourent pendant des heures, cela m'inspire.

En dehors de la musique, quels sont tes passe-temps ?
Cuisiner et courir avec mon chien.

Quels sont tes projets pour les prochains mois ?
Écrire plus de chansons et planifier plus de tournées. 

En tant que musicienne, quel serait ton rêve le plus fou ?
Faire une tournée mondiale.

Souhaites-tu dire quelque chose de spécial à ton public français ?
Merci de m'avoir accepté dans vos cœurs. Vous me manquez.

Gilles Blampain – août 2021

www.kellyslot.com

BLUES kelly's lot